Colette

Gizza
Gizza

Colette at the rue Faubourg, is indeed one of my favorite boutiques in Paris and the name of my favorite Aunt.  The one I learnt to cook French Cuisine from (just by watching her do it).  The one with a most infectious laughter and the sunniest disposition.  Still beautiful as only French women can be after a certain age. Active, compassionate and wonderfully chic.   She is the one who taught me,  ¨la niece d´amerique¨, how to properly wear ¨le béret¨.

Style Info

Right above the knee straight pencil skirt topped with a cowl collar knitted sweater with three quarter length sleeves.  The outfit includes  an exquisitely made ¨béret basque¨ (traditional French beret).  The outfit made my Avi feel très French!  Wear it with the highest, HIGHEST! Mary Jane Stilettos.

Gizza – Colette Outfit.  Maitreya – Clutch,  Pumps and Hose.

 Just for fun …

 Frivole de Nuit – Laurie Destal

Y’a plus de bébé, frivole de nuit
Le vague à l’âme, c’est pas pour aujourd’hui
Plus de discours ni de sanglot
Je te quitte c’était trois mots de trop
Les gens nous blessent bien plus souvent
On va pas faire du sentiment
Et je claque, slam ! la porte en sortant
Comme ça bébé, oh, tu m’en voudras vraiment

(x2)
Bébé est-ce que t’es folle ?
Tu dérailles, tu décolles
Trop belle
Trop jeune et trop frivole
Bébé, suspens ton vol
Laisse les vieux rock’n roll
Et aime

Si tout ce que je dis c’est du vent
Si je mens crois-moi c’est que je trouve pas le temps
De choisir les mots qu’on attend
Ceux qu’on aime entendre et qui sont creux dedans
Pour dire que je fais pas semblant
C’est l’amour qui passe et qui me laisse en blanc
Tu sais c’est pas noir ou blanc
Je devrais pas te le dire
Mais j’ai pas mal mal

Frivole
J’ai pas les bons réflexes
Ni les mots qui collent
Je suis frivole
Frivole
J’ai pas les bons réflexes
Ni les mots qui collent
Je suis frivole

[solo de frivolités]

Frivole
J’ai pas les bons réflexes
Ni les mots qui collent
Je suis frivole
Frivole
J’ai pas les bons réflexes
Ni les mots qui collent
Je suis frivole

Y a plus de bébé, frivole de nuit
Le vague à l’âme, c’est pas pour aujourd’hui
Plus de discours ni de sanglot
Je te quitte c’était trois mots de trop
Les gens nous blessent bien plus souvent
On va pas faire du sentiment
Et je claque, slam ! la porte en sortant
Comme ça bébé, oh, tu m’en voudras vraiment

Frivole je suis, pas par défaut
C’est juste l’ennui qui me berce un peu trop
Les amours cliché en vers ou en prose
Me feront pas changer d’avis
Mes deux pauses
Toutes tes histoires et mes vrais aveux
Me ficheraient le cafard t’en as déjà pour deux
Ça te pique au cœur
Laisse tomber ton poker
Et joue pas ton honneur
On fera jamais la paire
Tu crois que je joue à te provoquer
Que je pousse un cri
Rien que pour t’exciter
Tu dis qu’on peut pas vivre sur des coups de cœur
Et tu prends mon départ
Pour une fugue mineure
Je suis pas trop tentée
Par les machos mâchés
Majeurs éméchés
Dégaine à dégainer
Tu me fera pas revenir
Avec ton air candide
La pièce est terminée
Et la fin est un bide

Y a plus de bébé, frivole de nuit
Le vague à l’âme, c’est pas pour aujourd’hui
Plus de discours ni de sanglot
Je te quitte c’était trois mots de trop
Les gens nous blessent bien plus souvent
On va pas faire du sentiment
Et je claque, slam ! la porte en sortant
Comme ça bébé, oh, tu m’en voudras vraiment

Y a plus de bébé, frivole de nuit

Y a plus de bébé, frivole de nuit…

Advertisements

One thought on “Colette

We´d Love to Hear from you !

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s